Un nouveau centre de recherche au Vietnam, grâce à un collaborateur du BHVI

BHVI collaborator opens a new research centre in Vietnam

Hai Yen Eye Care, un collaborateur de recherche de l’Institut Brien Holden pour la vision (BHVI), a réalisé une première nationale en ouvrant un centre de recherche à Ho Chi Minh Ville, au Vietnam.

L’Institut de recherche sur la vision Hai Yen, un organisme de recherche dans le secteur privé de l’ophtalmologie, est le premier du genre au Vietnam. Actuellement, la myopie touche plus d’un quart de la population mondiale, et le nombre de personnes atteintes continue d’augmenter. La collaboration entre le BHVI et Hai Yen Eye Care réaffirme l’engagement du BHVI à accroître sa portée mondiale dans le domaine de la gestion de la myopie.

BHVI a été un collaborateur et un contributeur important dans nos recherches, et le rôle qu’ils ont joué pour nous aider à développer nos équipes de recherche ne peut être surestimé”, a déclaré le professeur Tran Hai Yen, président de Hai Yen Vision Research and Training et co-fondateur et président de Hai Yen Eye Care.

Yvette Waddell, présidente de BHVI, a ajouté : “Notre groupe a un lien très étroit avec le Vietnam et plus particulièrement avec Hai Yen Eye Care. L’ouverture de ce centre de recherche représente une extension de notre portée. La myopie est la déficience visuelle qui connaît la plus forte croissance dans le monde aujourd’hui, et nous savons que cette croissance est particulièrement rapide en Asie du Sud-Est, y compris au Vietnam. Il est essentiel de poursuivre la recherche, la collaboration et la formation des professionnels, et nous sommes fiers de notre réputation mondiale dans ce domaine.

Topic: Nouvelles optiques